Les dirigeants de l’entreprise privée de sécurité, ASER, renvoyés en correctionnelle

Les dirigeants d’Aser, entreprise privée de sécurité viennent d’être renvoyés en correctionnelle pour abus de biens sociaux et travail dissimulé.

Plusieurs enquêtes vers un même résultat

Au mois de septembre 2017, le parquet financier de Pontoise a demandé aux gendarmes de la cellule de lutte contre le travail illégal et les fraudes du Val-d’Oise (95) d’enquêter après des soupçons d’abus de biens sociaux. 

Les enquêteurs de la section économique et financière du parquet de Pontoise se sont penchés sur le patrimoine des dirigeants. Le juge des libertés et de la détention a notifié aux suspects à l’issue de leur garde à vue, la saisie de plusieurs biens immobiliers, notamment une maison de Lamorlaye dans l’Oise (60), une villa en Corse.
D’après les évaluations du ministère public, l’abus de bien social pourrait s’élever à plus de 1 M€. Les dirigeants auraient également acheté des chevaux ainsi qu’une voiture de sport avec l’argent de l’entreprise.

Maître Vanessa Friedland, Avocate exerçant dans le 16ème arrondissement de Paris précise qu’à ce stade, ses clients n’ont pas encore pu faire valoir leurs arguments, ce qu’ils ne manqueront pas de faire en temps utile.

Selon Le parisien, la directrice générale d’Aser se dit «tomber des nues face aux accusations», après avoir été placée en garde à vue avec son mari.

« Nous avons eu de nombreux contrôles Urssaf sans poursuites derrière. Nous sommes une société qui existe depuis plus de vingt ans, qui est extrêmement contrôlée, sensible. Nous avons toujours été extrêmement sérieux dans notre travail. Nous avons près de 500 salariés une grande responsabilité ».

« Nous avons des clients cotés en Bourse. Notre obligation, c’est d’être plus blanc que blanc, prolonge son mari. Nous avons toujours respecté nos obligations. Nous allons même plus loin dans les contrôles ».

Le couple aurait confondu son patrimoine avec celui de son entreprise. La prochaine date du procès se tiendra en janvier 2019.

 

L’entreprise ASER SAS

Créée en septembre 2000, l’entreprise dont le siège est basé à Cergy-Pontoise (95) dans le département du Val-d’Oise, Ile-de-France est dirigée par Françoise Azoulay et Reynald Sergent. Selon le dernier exercice disponible, elle a réalisé un chiffre d’affaires de 23 M€ et un résultat net de 649 600 € en 2016. Elle compte dans ses effectifs près de 400 collaborateurs. L’entreprise est adhérente du SNES.

L’entreprise compte parmi ses clients de grands donneurs d’ordre.

 

Translate »

Contact to Listing Owner

Captcha Code