Sécurité: Fermeture des commerces présents sur le parcours de la manifestation du 1er mai consigné par un arrêté

La Préfecture de police de Paris vient de prendre un arrêté de fermeture des établissements présents sur le parcours de la manifestation du 1er mai. Le « Baromètre Fiducial de la sécurité des Français » fait un focus sur la protection des commerces et la modification des habitudes de consommation des Français dans le cadre des manifestations des Gilets Jaunes.

Depuis novembre 2018, l’activité économique du pays est touchée par les manifestations des gilets jaunes. Si les blocages initiés au début du mouvement sont devenus exceptionnels, les commerces de centre-ville se situant sur le parcours des manifestations ont parfois dû fermer leur porte quand ils n’ont pas subi casse ou pillage, comme ce fut encore le cas ce samedi pour « l’acte 23 ».

Les grandes manifestions désormais synonymes de violences et de dégradations.  

Les manifestations des gilets jaunes et, avant elles, celles contre la Loi Travail, ont profondément marqué l’opinion. Pour 78 % des Français, la casse et les dégradations des lieux publics et privés se reproduiront lors de prochaines grandes manifestations. Ils sont tout autant (78 %) à anticiper une systématisation de la violence envers les forces de l’ordre et 73 % pronostiquent même des scènes de pillages en marge des manifestations.

Dans ce contexte, 71 % des Français souhaitent qu’un indicateur du niveau de risque des manifestations soit publié avant chaque manifestation afin d’avertir les participants et indiquer les consignes en fonction du niveau de risque.

Télécharger le « Baromètre Fiducial de la sécurité des Français »

 

Méthodologie de l’étude
Enquête réalisée par Odoxa auprès d’un échantillon de 1 003 Français interrogés par Internet, les 17 et 18 avril 2019, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération.

Crédit : Fiducial/Odexa